08/06/2006

tu me manques

 

Complètement déboussolée

je regarde le temps passer

tu me manques à en mourir

et je ne vis plus que pour ton sourire

 

Ton image me dévore

et ta voix me donne le feu au corps

Je suis complèment ensorcelée par toi mon trésor

et désormais je t'aimerai jusqu'à ma mort

 

petite diablesse

 
 
 

03:18 Écrit par petite diablesse / Tit Diablotin | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Tu sais j'ai aussi pris un fameux coup de jeunesse d'un coup et je me retrouve collégien, épris à à un tel point.
Ton image ne quitte plus mes yeux, j'entend sans cesse ta voix et ton rire
cristallin. Tu es belle et tellement femme dans tes désirs.
Je t'aime moi aussi à en mourir.
J'ai hâte de me retrouver dans tes bras, être à nouveau avec toi.
Je t'enbrasse calins et t'espère chaque matin.
Je t'aime tout simplement.

Écrit par : Tit Diablotin | 08/06/2006

A toi, Diablotin Tu as énormément de chance, profites-en bien !
Moi pour l'instant, c'est pas la joie !
Mon amie se détache de moi petit à petit !
Je te souhaite une bonne journée, mon ami.
A bientôt

Écrit par : Gabriel | 08/06/2006

à gabriel tu ne dois pas t'inquiéter car ça arrive à tout le monde de prendre un peu recul et laisse lui un peu de temps, c'est tout

Écrit par : petite diablesse | 08/06/2006

Pour Gabriel Ne te ronge pas pour rien mon ami, je suis certain que ce sont des idées
qui te trottent dans la tête pour l'instant mais que ton amie restera près de toi et que vous vous verrez encore car je suis persuadé que tu as sa place dans son coeur tout comme elle sa place dans le tien.
Comme le dit petite diablesse, laisse lui prendre un peu de recul si elle en
éprouve le besoin et je suis convaincu que tu garderas auprès d'elle la place que tu occupes.
Ne te tracasse pas inutilement surtout car mon instinct me dit qu'il n'y a
pas lieu que tu te tracasses.
Bonne journée à toi et à bientôt.

Écrit par : Tit Diablotin | 08/06/2006

Les commentaires sont fermés.