23/08/2006

Envie

Cher journal,

 

 

Je voudrais vous dire combien ses bras me manquent et que j'ai hâte de sentir à nouveau ses doigts sur ma peau, sa langue sur mon sexe.De le sentir venir en moi avec toute sa tendresse et de vivre encore tous nos ébats.Je dois vous dire aussi cher journal intime que j'ai trouvé avec lui la complicité sexuelle que je recherchais car je peux être Maîtresse ou soumise ou encore tendre ou féline.

Dans quelques jours, il y aura un an que cet homme est entré dans ma vie et pourtant lorsqu'il m'embrasse je ressens toujours cette envie de m'évanouir tellement une force inexpliquable me prend de l'intérieur.Je t'aime mon amour

 

 

Image hébérgée par hiboox.com

07:41 Écrit par petite diablesse / Tit Diablotin dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Mon non plus trésor je n'oublierai jamais notre première rencontre, nos premiers regards, nos premiers sentiments pas encore très sûrs, nos premiers bisous puis nos premiers baisers.
Ensuite nos premières vrais rencontres intimes et sensuelles et la tornade d'émotions qui nous emportent à chaque fois.
Chaque séparation est plus dure que la précédente et l'envie de te voir est sans cesse plus grande.
Bientôt à nouveaux nos moments tendresse, j'ai hâte mon amour.
Je t'aime.

Écrit par : Tit Diablotin | 23/08/2006

Les commentaires sont fermés.